L'histoire de CKGN FM.


CKGN diffuse à Kapuskasing et sa périphérie au 89.7 FM. Notre équipe est toujours prête à surprendre l'auditeur, là où il se trouve.

La radio communautaire KapNord a pour mission de fournir à la population entre Opasatika et Smooth Rock Falls, des services de qualité en français et de contribuer à l'épanouissement social, culturel et économique.

À Smooth Rock Falls, plongez au coeur de l'information qui vous touche, au 94.7 FM. Pour les amateurs de musique, laissez-nous choisir vos plus beaux succès, d'hier à aujourd'hui.

Internautes, nous sommes fiers de vous accueillir dans notre univers virtuel.

Située sur la transcanadienne 11 entre North Bay et Thunder Bay, la ville de Kapuskasing compte à elle seule près de 10 000 habitants alors que la population totale du secteur s'élève à près de 19 000 personnes dont 70% sont francophones.

L'industrie forestière est le moteur économique de la région. L'entreprise Tembec en est un parfait exemple.

C'est le 20 octobre 1993 que CKGN FM prit les ondes à Kapuskasing pour desservir la région, de Smooth Rock Falls à Opasatika. Il fallait toutefois développer le marché et prendre sa part avec les autres médias de la place.

Après quelques années, un sondage SOM révéla que CKGN était écoutée par 76% de la population et possédait 60% du marché! Aujourd'hui, 93,2% des francophones de la région de Kapuskasing écoutent CKGN, y consacrant une moyenne de 3,5 heures par jour.

Parmi les résultat positifs, la demande de musique française a triplé, permettant aux magasins de disques de se tenir à l'avant-garde.

La station implique plus de 1300 membres parmi lesquels on compte 20 commerces et plus de 30 organismes. Ceci permet l'intervention directe de la communauté pour de nombreuses entrevues, que ce soit tant en éducation, en soins de santé, en services à la communauté qu'en économie ou même en services sociaux.

Quoique intéressée au monde extérieur, 90% des nouvelles de CKGN sont le reflet de la région.

Le Conseil d'administration est appuyé dans son travail par les comités de Ressources humaines, Technique, Programmation et de Levées de fonds. Ces comités assurent la vitalité de la radio.